Suivez-nous

Challenge League

Ultra-réaliste, Aarau a pris trois points contre un Xamax imprécis

Duel entre Danilo Del Toro et Léon Bergsma. Crédit: Hervé Nicolet.

Deux matches, zéro point. Le début de saison des Neuchâtelois n’est pas à la hauteur des ambitions affichées avant la reprise. Après la déroute de Wil, où Xamax avait témoigné d’un cruel manque d’idées offensives, les rouge et noir ont concédé une nouvelle défaite à domicile (1-2) face à des Argoviens roublards.

Tout ne tourne pas rond à Neuchâtel où les automatismes ne sont pas encore réglés et la précision dans les derniers 20 m se fait aussi rare que l’eau dans les pâturages du Jura neuchâtelois. En face, Aarau a profité de ces lacunes et de ce manque de tranchant pour punir le onze d’Andrea Binotto. Deux contre-attaques rondement menées ont suffi aux hommes de Stefan Keller pour empocher la totalité de l’enjeu. «Des buts évitables, d’autant plus qu’Aarau ne s’est pas créé d’autres occasions», dira le coach xamaxien après la rencontre. Presque vrai, car Guivarch avait dû s’employer à la 56e lorsque Bergsma s’était déjoué du marquage d’Hammerich et avait repris d’une tête puissante un corner.

«On doit travailler les transitions, notamment le jeu sans ballon. Sur le 1-1, on a eu une touche cinq secondes avant et sur le 2e but argovien, c’est Aarau qui en a eu une une dizaine de secondes auparavant», a analysé le capitaine Liridon Berisha. «Si je compare ce match à celui de Wil, c’était vraiment mieux, aux niveaux de l’esprit, de la mentalité et de la communication. Si on fait deux-trois trucs mieux, on peut sans doute marquer deux-trois buts en plus. On n’a pas le droit de baisser la tête, il faut s’améliorer».

Xamax - Aarau Koide (2)
Xamax - Aarau Balaruban
Xamax - Aarau (15)
Xamax - Aarau Cavanda
Xamax - Aarau (48)
Xamax - Aarau Bakayoko
Xamax - Aarau (18)
Xamax - Aarau (40)
Xamax - Aarau (20)
Xamax - Aarau (47)
Xamax - Aarau Binotto (3)
Xamax - Aarau Balaruban (2)
Xamax - Aarau Koide (2) Xamax - Aarau Balaruban Xamax - Aarau (15) Xamax - Aarau Cavanda Xamax - Aarau (48) Xamax - Aarau Bakayoko Xamax - Aarau (18) Xamax - Aarau (40) Xamax - Aarau (20) Xamax - Aarau (47) Xamax - Aarau Binotto (3) Xamax - Aarau Balaruban (2)

Photos: Hervé Nicolet.

Xamax avait pourtant ouvert les feux

Vendredi, Xamax avait pourtant réussi à marquer le premier, de manière fort jolie du reste dans une rencontre jusqu’alors cadenassée et disputée sur un rythme de sénateurs. Cavanda avait trouvé Nuzzolo quasi à la verticale et le vétéran avait lancé magnifiquement Koide en profondeur (37e). Les Neuchâtelois n’ont malheureusement pas su préserver leur maigre avantage jusqu’à la pause. Dans les arrêts de jeu de la première période, Njie a récupéré un ballon à mi-terrain avant de décaler Da Silva sur la gauche. L’ailier droit argovien ne s’est pas posé de questions avant de transmettre la balle à Vladi, sur la même ligne que lui, lequel a fusillé Guivarch.

Le 1-2 a épousé plus ou moins le même scénario que le 1-0 xamaxien à la 70e. Eberhard a trouvé Almeida dans l’intervalle. Le nouvel entré a lancé en profondeur Gjorgjev, qui a résisté à Ouattara avant d’aligner Guivarch. Avant cela, Koide avait fait valoir son physique pour mettre Enzler à contribution, mais le dernier rempart des visiteurs s’était fendu d’une belle parade (50e).

Après le 1-2, Xamax a poussé pour revenir au score tandis qu’Aarau rivalisait d’astuces plus ou moins fair-play pour casser le jeu. A la 83e, Bakayoko s’est écroulé dans les 16 m, après un duel. L’arbitre a estimé que le contact avait été régulier. De quoi faire péter un plomb à Andrea Binotto qui a exprimé véhémentement son désaccord, tant après l’action, que dans les couloirs après le match.

Malgré la déception du résultat, tout n’est pas forcément à jeter pour Xamax qui va récupérer, dès lundi, Yoan Epitaux. Supérieurs dans le jeu, les Neuchâtelois peuvent également tabler sur des individualités prometteuses. Ainsi, la vivacité de Danilo Del Toro a été remarquée. Quant à Izer Aliu, il a fait une bonne entrée et sa débauche d’énergie a plu. Il appartient désormais aux Xamaxiens de ne pas céder au découragement et de remettre l’ouvrage sur le métier la semaine prochaine afin de gommer les imprécisions et d’engranger leurs premiers points de l’exercice, vendredi à Schaffhouse.

Neuchâtel Xamax – FC Aarau 1-2 (1-1)

Stade de la Maladière. 3808 spectateurs. Arbitre: M. Von Mandach.

Buts: 37e Koide 1-0. 45 + 1′ Vladi 1-1. 70e Gjorgjev 1-2.

Xamax:. Guivarch; Ouattara, Berisha, Cavanda, Balaruban; Fatkic (46e Hammerich); Del Torro, Pasche (78e Alili), Saiz (46e Aliu), Nuzzolo (63e Veloso); Koide (63e Bakayoko). Entraîneur: Andrea Binotto.

Aarau: Enzler; Qollaku, Bergsma, Kronig; da Silva, Eberhard (78e Jäckle), Njie, Conus; Fazliu (69e Almeida); Vladi (90e Gashi), Gjorgjev. Entraîneur: Stefan Keller.

Notes: Xamax sans Hummel, Epitaux, Gonçalves (blessés), Morina et Maurer (surnuméraires). Aarau sans Bunjaku et Candé. Avertissements: 74e Cavanda (faute tactique). 83e Conus (jeu dur). 84e Binotto (réclamations). 92e Enzeler (antijeu). 93e Almeida (antijeu).

Pause boisson à la 23e. Loris, ex-candidat à The Voice, a fait une animation à la pause.

Clique pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Publicité

Transferts

sur Neuchâtel Xamax

Plus de Challenge League

error:
littoralfoot

GRATUIT
VOIR