Suivez-nous

Challenge League

Xamax ralentit le leader et se relance

Photos: Gregory Bohnenstengel

Même si Xamax était parti sur les chapeaux de roue, Winterthour a remis les pieds des Neuchâtelois sur terre avant le thé. Les Zurichois rentrent avec un seul point alors que Xamax brise enfin sa mauvais série.

«Hé les gars, c’est l’heure!» 20h33, aucun signe de vie des deux équipes ni du trio arbitral .. mais que se passe-t-il à la Maladière ? En coulisse, un changement de dernière minute se prépare. A peine revenu de blessure le week-end dernier, Alexandre Pasche, annoncé titulaire, ne faisait pas partie des 22 acteurs au moment de fouler la pelouse de la Maladière. Après avoir ressenti une douleur à l’échauffement, le Lausannois a du laisser sa place à Mats Hammerich.

Un départ tonitruant

Peu importe, les Neuchâtelois se sont montrés de suite offensifs. Survoltés à l’idée d’affronter le leader, il suffit de la première occasion pour ouvrir la marque. Lancé en profondeur, Mafouta, hésitant dans un premier temps, s’en va affronter le dernier défenseur, se déporte sur la droite et dépose un caviar entre les pieds de Nuzzolo seul au second poteau. La Maladière explose! Après la demi-heure, une parfaite triangulation entre le buteur et Lahiouel aurait même mérité au locaux de doubler la mise. La parade du gardien zurichois, champion du monde M17, en a décidé autrement.

Nervosité en tribune et sur le terrain

Le public a profité d’une entame rêvée, mais les attentes du public neuchâtelois sont grandes. Sur plusieurs évitables pertes de balle, le public n’a pas manqué de manifester son impatience. Tension qui s’est également retrouvée sur le terrain à dix minutes du terme lorsque Nuzzolo, gravement retenu par Alves initiait un regroupement général. Sans mauvais gestes heureusement.

xamax-winterthur-291021-1010
xamax-winterthur-291021-0872
xamax-winterthur-291021-1064
xamax-winterthur-291021-0604
xamax-winterthur-291021-0825
xamax-winterthur-291021-0697
xamax-winterthur-291021-0994
xamax-winterthur-291021-1093
xamax-winterthur-291021-0651
xamax-winterthur-291021-0813
xamax-winterthur-291021-0613
xamax-winterthur-291021-0612
xamax-winterthur-291021-0705
xamax-winterthur-291021-0669
xamax-winterthur-291021-0760
xamax-winterthur-291021-0853
xamax-winterthur-291021-0721
xamax-winterthur-291021-0703
xamax-winterthur-291021-1010 xamax-winterthur-291021-0872 xamax-winterthur-291021-1064 xamax-winterthur-291021-0604 xamax-winterthur-291021-0825 xamax-winterthur-291021-0697 xamax-winterthur-291021-0994 xamax-winterthur-291021-1093 xamax-winterthur-291021-0651 xamax-winterthur-291021-0813 xamax-winterthur-291021-0613 xamax-winterthur-291021-0612 xamax-winterthur-291021-0705 xamax-winterthur-291021-0669 xamax-winterthur-291021-0760 xamax-winterthur-291021-0853 xamax-winterthur-291021-0721 xamax-winterthur-291021-0703

Photos: Gregory Bohnenstengel

Un résultat positif et encourageant

Même si il a été difficile de voir un Xamax entreprenant en seconde période, les discours sont positifs après avoir tenu en échec le leader de Challenge League qui restait sur trois victoires d’affilée.

Raphaël Nuzzolo avait la tête haute à la sortie du terrain: «Alors oui, on a eu des lacunes en 2e mi-temps […] mais Winterthour n’était pas venu chercher qu’un seul point. Si on est capable de tenir en échec le leader, on peut prendre des points contre n’importe qui.»

L’infirmerie se remplit

Après Pasche avant le coup d’envoi, deux Xamaxiens ont fait peine à voir lors de l’appel au thé. Tavares, rempli de tape aux deux cuisses a même dû céder sa place. Beloko, plus d’une fois le genou à terre, a tenu bon et serré les dents pour permettre à son équipe de préserver ce précieux point. Mais attention, puisqu’il reste tout de même six rencontres à disputer avant le mois de trêve hivernale.

Neuchâtel Xamax – FC Winterthur 1-1 (1-1)

Buts : 2e Nuzzolo ; 39e Manzambi.

Neuchâtel: Guivarch ; Ouattara, Djuric, Berisha, Tavares (46e, Gonçalves) ; Haile-Selassie, Beloko, Lahiouel (75e Rodriguez), Hammerich, Nuzzolo (93e, Surdez) ; Mafouta. Entraineur : Andrea Binotto

Winterthour: Spiegel ; Gantenbein, Gelmi, Lekaj, Diaby ; Manzambi (81e, Ltaief), Corbaz, Alves, Arnold, Ramizi ; Buess. Entraineur : Ralf Loose

Stade de la Maladière, 3’611 spectateurs.

Arbitrage de Luca Piccolo qui averti Hammerich (58e, jeu dur), Manzambi (61e, jeu dur). Haile-Selassie (64e, antisportivité), Beloko (72e, jeu dur), Alves (87e jeu dur), Gonçalves (87e, provocation).

Clique pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Plus de Challenge League

error: