Suivez-nous

Challenge League

Battu par Vaduz, Xamax traverse une grosse période de doutes

Vaduz a mis un coup sur la tête à Xamax, vendredi à la Maladière. Les Liechtensteinois ont battu 2-0 des Neuchâtelois impuissants, lors de la 10e journée de Challenge League.

Mais où diable est donc passé le Xamax fringuant et convaincant de ce début de championnat? Force est de constater que les rouge et noir ne sont plus que les ombres des conquérants qu’ils étaient à l’aube de l’exercice. Neuchâtel Xamax est-il en crise? Il est peut-être un peu trop tôt pour l’affirmer d’un ton péremptoire. Mais reste qu’avec un bilan famélique de cinq défaites lors des six derniers matches disputés (Coupe comprise), les rouge et noir ont sérieusement perdu de leur superbe. Les promesses estivales semblent avoir désormais laissé place aux doutes automnaux et les certitudes de la belle saison sont tombées comme les feuilles mortes l’ont fait des arbres dans la forêt de Chaumont.

Un Xamax trop brouillon

Pour le retour officiel de trois des quatre groupes ultras de Xamax au stade, le moins que l’on puisse dire, c’est que Xamax a eu de la peine à emballer son public. S’ils ont eu le mérite de sans cesse remettre l’ouvrage sur le métier, ils ont peiné à trouver les intervalles. Et si Haile-Selassie a certes allumé la première banderille, forçant Büchel à concéder un corner dès la 4e, ce sont bien les visiteurs qui se sont montrés le plus dangereux, sans toutefois se livrer à un feu d’artifices… Loin s’en faut.

Ainsi, à la 36e, Gajic a tiré sur la latte, après une habile déviation de la tête de Rapp. Sur l’action précédente, Büchel avait joué les liberos en sortant à la rencontre de Mafouta joliment lancé par Hammerich. Cette double action allait s’avérer prémonitoire de la suite de la soirée entre un Neuchâtel approximatif et un Vaduz solide qui a fini par se montrer saignant puis malicieux.

824A9205
824A9226
824A9434
824A9269
824A9450
824A9205
824A9236
824A9438
824A9073
824A8930
824A9035
824A8889
824A9019
824A9069
824A8732
824A9205 824A9226 824A9434 824A9269 824A9450 824A9205 824A9236 824A9438 824A9073 824A8930 824A9035 824A8889 824A9019 824A9069 824A8732

Photos: Grégory Bohnenstengel.

Rapp a gardé son instinct de buteur

Alors qu’Haile-Selassie – sans doute le meilleur Xamaxien sur le terrain avec Hammerich -, avait galvaudé une jolie passe de Veloso à la 56e, c’est sur un centre d’Ulrich venu pratiquement du poteau de corner gauche que Rapp a pu exécuter de la tête Guivarch à la 75e, histoire de rappeler que malgré son parcours cahotique des dernières saisons, le Tessinois avait conservé son instinct de buteur.

«On a eu de la peine à se créer des occasions. Eux aussi jusqu’à ce but, a jugé Mike Gomes. Cette première réussite a décanté la partie, elle nous a fait du mal. On a ensuite eu de la peine à développer notre jeu.»

Vaduz a oublié son fair-play au vestiaire

La douche était glaciale pour des Xamaxiens qui ne s’en sont pas remis. Malgré des tentatives de Surdez (89e) ou une tête d’Epitaux (93e,). C’est au contraire Vaduz qui a plié l’affaire à la 95e. Un goal entaché d’un gros manque de fair-play, de la part des Liechtensteinois. Alors que l’un des leurs gisait à terre, l’arbitre avait choisi d’interrompre le cours du jeu. Sur la balle d’arbitre suivante, Hug a alors lancé en profondeur Djokic, lequel, au lieu de rendre la balle aux Xamaxiens, a centré pour Lüchinger qui ne s’est pas fait prier pour marqué le 2-0. S’en est suivie une mêlée sur la touche et une prise de bec entre les entraîneurs qui ont tous deux vu rouge.

Interview de Mike Gomes et Liridon Berisha

Télégramme:

Neuchâtel Xamax FCS – FC Vaduz (0-0) 0-2.

Maladière. 3322 spectateurs. Arbitre: M. Drmic.

But: 75e Rapp 0-1. 95e Lüchinger 0-2.

Xamax: Guivarch; Gomes (79e Surdez), Epitaux, Berisha, Gonçalves; Hammerich; Lahiouel (64e Nuzzolo), Veloso, Beloko (69e Gazzetta), Haile-Selassie; Mafouta. Entraîneur: A. Binotto.

Vaduz: Büchel; Hug, Rahimi, Schmid, Simani; Gajic, Dobras (85e Obexer); Ulrich, Di Giusto (58e Djokic), Gasser (58e Lüchinger); Rapp. Entraîneur: M. Frick.

Notes: Xamax sans Pasche, Bangura, Kasongo, Morina, Dakouri, Ouhafsa (blessés), ni Ouattara (suspendu). Vaduz sans Wieser, Antoniazzi, Ibrisimovic (blessés), ni Cicek (suspendu). 36e Gajic tire sur le dessus de la latte de Guivarch. 67e but de Schmid annulé pour une faute. La 2e période commence avec du retard, en raison d’un problème dans le filet du but ouest. Avertissements: 40e Beloko (jeu dur). 91e Surdez (jeu dur). Expulsions: 95e A. Binotto et M. Frick (bagarre).

Clique pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Plus de Challenge League

error: