Suivez-nous

2e inter

Après sa grande lessive, Yverdon Sport II jouera à fond la carte jeunesse avec des ambitions

C’est avec une «deux» new-look qu’Yverdon Sport se lancera dans l’exercice 2021-22, ce dimanche au Stade Municipal, face à Olympique Genève. Nouvelle catégorie de jeu, effectif rajeuni et bouleversé, nouveau duo d’entraîneurs, une chatte n’y retrouverait pas ses petits. Heureusement, l’inamovible Florian Gudit nous a fait le tour du propriétaire.

Néo-promu en 2e Ligue inter après un exercice sans faux pli réalisé sous la férule de Vagner Gomes et de son fidèle assistant Grujica Maric, YS II a effectué une grande lessive et monté un projet qui se veut ambitieux et placé sous le signe de la jeunesse. Si les tauliers Dylan Martini, Esteban Rossé, Eros Pitronaci et Florian Gudit feront office de gardiens du temple, ils devront également jouer les grands frères, sans pour autant passer sur TF1.

Place à la jeunesse

Avec 21,5 ans de moyenne d’âge, la «deux» d’Yverdon fera clairement figure de dernier échelon de la formation des Verts, cette saison, l’appellation «II» restant de mise pour des questions de règlement: «On ne peut pas s’appeler «M21» pour des raisons officielles puisqu’une seule équipe par canton pour prendre cette étiquette et elle est attribuée au Team Vaud Lausanne, précise Florian Gudit. Mais hormis 4-5 gars de 26-28 ans, l’effectif n’est composé que de jeunes de 17 à 22 ans.»

Les jeunes justement sont au coeur du projet, encadrés par des éléments d’expérience et désormais dirigés par le duo d’anciens pros Patrick Isabella et Sébastien Barberis. Alors qu’YS II visera, comme tout néo-promu avant tout le maintien, le demi garde son âme de compétiteur: «mais comme challenge, on va dire qu’on vise le top 4».

Une pouponnière de luxe

En filigrane, c’est avant tout un autre objectif qui a été fixé aux nouveaux coaches: faciliter le passage des jeunes dans l’équipe fanion. «Idéalement, le but serait de pouvoir, chaque saison, mettre deux jeunes avec la «une»», précise Florian Gudit. Stagiaires à Yverdon et de retour au bercail après leur passage au Team Vaud, Luca Jaquenoud et Jessé Hautier navigueront ainsi entre l’équipe fanion et la «deux».

Pour parvenir à aider les jeunes à franchir le pas, YS a de surcroît engagé Florian Simonin. L’ancien entraîneur à succès de Béroche-Gorgier donne un entraînement spécifique, les jeudis soirs, auxquels plusieurs éléments de la «deux» et des inter A (Youth League A) sont conviés. Cet YS-là se donne clairement les moyens de ses ambitions, à voir comment cela se traduira sur le terrain.

Liste des transferts:

Arrivées: Bozidar Vukovic (Azzuri LS), Maxime Markovic (Xamax), Luca Jaquenoud, Jessé Hautier (tous deux Team Vaud), Mbondo Jonathan (Martigny), Iuri Chaves Tavares (Echichens), Elmedin Avdic (Stade-Lausanne), Dereck Isabella (Forward Morges), Anderson Moreira, Artur Gashaj, Leandro Cerqueira, Ibanar Salana, Amel Sulejmanovic, Jonas Mayingi (tous six inter A YS).

Départs: Karim Barry (La Chaux-de-Fonds), Tambwe Gradi (?), MIchel Teukam (Champagne), Rron Dauti (Bavoix II), Sacha Luwawa (Renens), Amorim De Henrique (Grand-Saconnex), Christie Zabana (arrêt), Ludovic Zwahlen, Guillaume Salvi (tous deux Thierrens), Nelson Borges (Villars-Tiercelin), Christian Brignoli (Orbe), Benito Ngoma (Grandson).

Clique pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Plus de 2e inter

error: