Suivez-nous

Women's Super League

Le FC Bâle n’était pas venu en promenade à Yverdon

Photo: Hervé Nicolet

Dimanche, au stade Municipal, a eu lieu la rencontre de la 11e journée de Women’s Super League entre les Yverdonnoises et les Bâloises. Les joueuses de Frédéric Davoli affrontaient l’équipe de la Neuchâteloise Camille Surdez. Les Rhénanes n’avaient pas encore joué de match officiel en 2022. Cela ne les a pas empêchées de corriger YSF 4-0.

Le round d’observation n’a pas duré beaucoup plus de cinq minutes, c’est à ce moment là que Saber-Idrissi changeait la jeu pour Da Costa qui en bonne position se faisait fauchée en dehors des 16m. L’arbitre donnait uniquement un coup franc, lequel finissait dans le mur bâlois. Fockers répliquait au premier assaut yverdonnois part un centre millimétré mais l’excellente gardienne Roch, préférée à Jacquier, déviait la ballon en corner. Au quart d’heure de jeu, Bodenmann partait en rupture après un contre favorable à la limite du hors-jeu. Elle servait Potier au second poteau dont le tir à bout portant échouait sur la gardienne Tschudin. Le dernier rempart rhénan a du reste dû demandé des soins suite au contact avec une de ses arrières. On le savait pas encore, mais cette action aura. été la plus grosse occasion des «vert et blanc».

Pour sa part, Bâle s’est surtout montré actif sur le coté droit. A la 35e, Surdez partie à la limite du hors-jeu, a éliminé une arrière d’YS et adressé un centre à Fockers, plus prompte la gardienne Roch. Mais la reprise de l’attaquante est passée de peu à coté. Deux tours d’horloge plus tard, Kaiser a repris, à l’entrée des 16 m, un ballon repoussé par la défense d’Yverdon, la gardienne qui venait de s’interposer sur un premier envoi, n’a rien pu faire sur ce tir. Dès cette ouverture du score, les Bâloises ont pris le jeu à leur compte jusqu’à la fin de la période.

YS fem. - Bale (6)
YS fem. - Bale (8)
YS fem. - Bale (5)
YS fem. - Bale (4)
YS fem. - Bale (11)
YS fem. - Bale (7)
YS fem. - Bale (7)
YS fem. - Bale (3)
YS fem. - Bale (9)
YS fem. - Bale (17)
YS fem. - Bale (13)
YS fem. - Bale (6) YS fem. - Bale (8) YS fem. - Bale (5) YS fem. - Bale (4) YS fem. - Bale (11) YS fem. - Bale (7) YS fem. - Bale (7) YS fem. - Bale (3) YS fem. - Bale (9) YS fem. - Bale (17) YS fem. - Bale (13)

Photos: Hervé Nicolet

YSF n’y était plus en seconde période

A la 50e, après un cafouillage dans la défense nord-vaudoise, Roch a pu s’interposer une nouvelle fois sur une frappe de Kaiser. Mais sur le corner qui a suivi, Markou a placé sa tête hors de portée de la gardienne et doublé la mise des visiteuses. Dès lors, les Yverdonnoises n’ont plus réussi à poser leur jeu et Bâle a enfilé un troisième pion à la 60e, Kaiser reprenant un ballon repoussé par la gardienne, suite à un tir de Saoud et ajustant le but vide.

A dix minutes du terme, Bénard, partie en contre, a remporté son duel face à Roch, choisissant le bon coté: 0-4. Bénard a encore eu une dernière chance de saler l’addition dans les ultimes minutes mais a tiré à coté.

Yverdon a deux semaines pour préparer le match de Coupe à St-Gall contre la formation féminine locale.

Interview de Gilliane Roch

Gilliane Roch, gardienne Yverdon Sport Féminin. Photo: Hervé Nicolet

Gilliane, encore une défaite sévère 0-4, quel est ton ressenti à la fin de ce match?

Un peu déçue par le score quand même car on a fait une très belle performance pendant la première mi-temps. Il faut aussi garder le positif même si c’est 4-0. On a quand même fait un bon match. On va bien travailler cette semaine.

Qu’est-ce qui n’a pas bien fonctionné aujourd’hui?

Je pense qu’il faut plus aller dans l’impact. On l’a bien fait, mais il faut vraiment le faire beaucoup plus la prochaine fois. Aller plus de l’avant, tenter encore plus, essayer de tirer plus. C’est ça qu’il faut faire.

Est-ce qu’on peut dire que sans toi la défaite aurait été plus grande ?

Non, clairement pas, c’est aussi grâce à toute l’équipe. La défense était là, elle suivait aussi bien, mais nous n’avons pas eu de chance. Il y a aussi eu quelques erreurs, mais on ferra mieux la prochaine fois.

Il y a maintenant 2 semaines avant la prochaine échéance avec le match de Coupe de Suisse à St-Gall, qu’allez-vous travailler ?

Les impacts, il faut plus attaquer et avoir plus l’envie de jouer et d’avoir l’envie de marquer.

Interview de Camille Surdez

Camille Surdez, attaquante du FC Bâle. Photo: Hervé Nicolet

Camille, qu’est-ce que cette belle victoire 4-0 te procure aujourd’hui ?

De la joie logiquement. Une victoire c’est toujours bien, d’autant plus qu’on a pu mettre 4 buts et que pour une fois on a joué sans prendre de but. C’est un point qui était important pour nous et on se rapproche des 2 premières places, c’est important.

Plus personnellement, tu reviens d’une 4e opération, tu as repris le football en fin de l’année passée, tu joues devant ta famille et tes amis, comment se passe ce retour?

J’étais presque stressée aujourd’hui, mais je me sens bien. Je savais que toute ma famille venait avec des amis. Il n’y a malheureusement pas eu de but aujourd’hui mais la victoire et c’est ce qui importe. Ça fait plaisir, c’est presque émotionnel de voir toute sa famille dans les tribunes.

Remise complètement de ta blessure?

Non, mais ça va mieux. Il y a toujours des phases où il faut adapter. Il y a un peu des jours qui sont dans l’inconnue, où on ne sait pas comment ça va aller. Il y a des semaines où je me retrouve à m’entrainer 2 à 3 fois alors qu’on a 6 entrainements normalement. Le club est conscient, moi aussi. J’accepte la situation et on arrive à trouver un compromis. Mais ça devrait se stabiliser sur la fin de la saison, espérons-le.

Yverdon Sport Féminin – FC Basel Frauen 0-4 (0-1)

Stade Municipal. 200 spectateurs.

Buts: 37e Kaiser 0-1. 51e Markou 0-2. 60e Kaiser 0-3. 81e Bénard 0-4

YSF: Roch; Pajovic, Anaheim (69e von Dach), Thomann, Warpelin; Laaroussi, Bodenmann, Saber-Idrissi (46e Mandou), Dumas (56e Pétrel), Potier (69e Zeller); Da Costa (Zia). Entraineur: Davoli.

FCB: Tschudin; Rey (76e Bénard) , Schmidt, Lüscher, Bunter; Fockers (46e Buser), Kaiser, Hoti (69e Matuschewski), Pilgrim; Surdez (58e Saoud), Markou (77e Schmid). Entraineur: Privitelli.

Avertissements: 41e Warpelin (jeu dur), 41e Bodenmann (réclamations), 46e Lüscher (jeu dur), 69e Castejon (réclamations).

Expulsion: 63e Warpelin (deuxième avertissement).

Clique pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Publicité

Transferts

sur Neuchâtel Xamax

Plus de Women's Super League

error:
littoralfoot

GRATUIT
VOIR